Santé

Comment avoir un apport en protéines optimal ?

0

Les protéines sont un nutriment essentiel. Cependant, tous les aliments contenant des protéines ne sont pas égaux et vous n’avez peut-être pas besoin d’autant que vous le pensez. Apprenez les bases des protéines et comment préparer votre régime avec des aliments protéinés sains.

 

Qu’est-ce qu’une protéine ?

 

Les protéines sont présentes dans presque toutes les parties et tous les tissus du corps, y compris les muscles, les os, la peau et les cheveux. Les enzymes nécessaires à de nombreuses réactions chimiques et l’hémoglobine, qui transporte l’oxygène dans le sang, sont également constituées de protéines. Au moins 10 000 protéines différentes vous forment et vous maintiennent dans cet état.

 

Les protéines sont constituées de plus de 20 éléments de base appelés acides aminés. Nous ne pouvons pas stocker les acides aminés, nous les fabriquons donc de deux façons : à partir de zéro dans notre corps ou en modifiant d’autres acides aminés. Les neuf acides aminés essentiels – histidine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine – doivent toujours être obtenus par l’alimentation.

 

Quelle quantité de protéines est nécessaire ?

Il faut consommer assez de protéines tous les jours, on peut facilement consommer 100g de protéines, mais il faut surtout manger des aliments riches en proteine, c’est ce qui fait la différence.

 

Il existe peu d’informations solides sur l’apport idéal en protéines ou sur les objectifs sains en matière d’apport calorique en protéines. Cependant, les sources de protéines ont leur importance.

 

Qu’est-ce qu’une protéine « complète » et quelle quantité faut-il consommer ?

Il est important de noter que des millions de personnes dans le monde, en particulier les jeunes enfants, ne reçoivent pas suffisamment de protéines en raison de l’insécurité alimentaire. Les effets d’une carence en protéines et de la malnutrition sont graves, allant d’un retard de croissance et d’une réduction de la masse musculaire à une immunité affaiblie, un affaiblissement des systèmes cardiaque et respiratoire, voire la mort.

 

Toutefois, dans la plupart des pays développés, y compris les États-Unis, la carence en protéines n’est pas courante chez les adultes en bonne santé. En fait, de nombreuses personnes aux États-Unis consomment plus qu’il n’en faut de protéines, notamment celles provenant de produits animaux. Malheureusement, elles consomment des protéines de piètre qualité avec beaucoup de graisse, ce qui n’est pas sain.

 

Il faut donc choisir des aliments naturels, et consommer des protéines animales et végétales ! Les protéines animales sont plus complètes, mais les protéines végétales ont aussi un intérêt nutritionnel pour le corps.

 

L’alimentation globale est ce qui prime

Lorsque nous consommons des aliments protéinés, nous les consommons avec les différentes graisses, fibres et sodium qui les accompagnent. Ces aliments riches en protéines sont censés faire une différence dans notre santé, être bons, mais si on consomme de mauvaises protéines avec peu de légumes à côté, ce n’est pas bon.

 

Faire de bons choix alimentaires

Une personne moyenne a besoin d’environ 70 grammes de protéines par jour. Les protéines se trouvent dans de nombreux aliments, de sorte que de nombreuses personnes peuvent facilement atteindre cet objectif. Cependant, tous les aliments riches de protéines ne sont pas égaux. Les aliments contiennent plus de nutriments que de simples protéines, il est donc important de faire attention à ce qu’ils contiennent ensemble.

Le plus simple est donc de suivre un planning alimentaire qui nous aide à faire de bons choix et à manger sainement sans difficultés.

 

En somme, si vous mangez sainement, de bons produits, vous serez en bonne santé. Alors consommez assez de protéines dans une journée, mais faites attention à la qualité des protéines que vous ingérez. Certaines protéines sont excellentes, d’autres beaucoup moins.

Comment choisir une bonne activité de renforcement musculaire ?

Previous article

Zoom sur le self stockage

Next article

You may also like

More in Santé