réussir en musculation

Des méthodes pour réussir en musculation

Les exercices de musculation qui portent leurs fruits résultent de la mise en pratique des règles spécifiques. Si vous ne faites que vous lancer dans le domaine du culturisme, notez qu’il ne faut jamais faire n’importe quoi n’importe comment. Dans le cas contraire, les résultats tardent à surgir. Il se peut que vous ayez même des résultats contraires à ce que vous vous attendez : la perte de la masse musculaire.

Investir peu à peu ses efforts pour construire ses muscles

initiation à la musculation

Dès votre initiation à la musculation, il est probable que vous soyez hyper-motivé. Cette motivation accrue, aussi nécessaire soit-elle, peut vous induire en erreur. En effet, vous avez tendance à investir tous vos efforts dès le début, ce qui risque de vous mener au découragement. Passer des heures dans une salle de musculation n’est pas une bonne idée. Il vous est plus bénéfique de vous mettre dans un entraînement intensif pendant quelque 40 minutes et de pourvoir un large temps à vos muscles pour se construire.

Miser sur l’échauffement avant de réaliser la musculation

échauffement

Exercices de cardio, danse, yoga…avec tous types d’exercices l’échauffement est une étape non négligeable. La musculation ne fait pas exception. Permettez-vous un échauffement général de vos muscles, en vous adonnant aux des exercices de cardio. Les cardio-trainings permettent de vous échauffer aussi intensément que vous ne le pensez. La course et le vélo figurent comme étant un des bons exercices de cardio et d’échauffement. Vous pouvez vous exercer sur un tapis de sport et sur un vélo d’appartement. L’échauffement prévient des blessures, et accentue les performances en termes de construction musculaire.

Travailler un seul groupe musculaire pour chaque séance

groupe musculaire

Évitez à tout prix de travailler plusieurs groupes musculaires en une seule séance de bodybuilding. Réaliser deux exercices musculaires différents en une seule séance est synonyme de se permettre un épuisement musculaire. N’enchaînez donc pas plusieurs et différents exercices en une seule séance. Veillez à ne travailler qu’un seul groupe musculaire pour chaque séance. Cette manière de faire contribue à récupérer vite et à accentuer un travail plus profond sur le muscle ciblé. Certains exercices font travailler presque tous les muscles du corps, mais ciblent un groupe musculaire bien précis et ne font pas l’objet d’un épuisement musculaire. C’est le cas de la corde à sauter et de la natation.

Suivre un régime particulier pour peaufiner la musculation

régime particulier musculation

Une vie quotidienne saine comme vu ici nécessite d’adopter une alimentation bien soignée. Avec la pratique de la musculation, vous avez à prendre en considération certains aliments. Vous vous devez de prendre en compte deux types de régimes : ceux pour la construction musculaire et ceux pour la sèche. Ce qui doit faire l’objet de la création d’un programme alimentaire prise de masse et d’un programme diet sèche. Les protéines maigres et naturelles contribuent à construire et à sécher vos muscles. Poulet, bœuf, gibier…les viandes de ceux-ci pourvoient à votre organisme un apport calorique élevé. Les légumineuses et les poissons sont aussi des aliments gorgés d’une bonne dose de protéines. Dans le cas où vous ne parvenez toujours pas à combler vos carences en protéines dues à la pratique intense et fréquente des sports, mangez souvent du beurre d’arachide.

Prendre une sieste pour accentuer la récupération et la sèche

Prendre une sieste

Récupération et sèche musculaire sont les résultats obtenus avec la prise des régimes alimentaires. Le fait de prendre une sieste donne les mêmes résultats. La combinaison des régimes et de la sieste ne fait que redoubler vos succès. Le sommeil est une période avec laquelle un phénomène de récupération musculaire importante prend de l’ampleur. Outre le sommeil, une sieste post-training est aussi à ne pas prendre à la légère. Celle-ci permet de détendre vos muscles. Les tensions musculaires s’atténuent. S’allonger ou dormir, l’idée de la sieste ne se limite pas à cela. Elle peut surtout signifier adoucir la raideur musculaire, de manière à prendre du bain sous une eau tiède.

Pour d’autres idées de programme sportif, cliquez ici

Author: Damien