Formation

En quoi consiste le rehaussement des cils

0

Vous rêvez de beaux cils parfaitement recourbés ? Pour concrétiser votre rêve, sachez qu’il existe une technique appelée rehaussement des cils. La méthode permettra d’avoir des sourcils courbés pendant plusieurs semaines. Il est donc inutile de passer par la case mascara tous les matins pour voir l’ombre d’un mini galbe. Le lifting des cils est également une alternative à la pose de cils. Voici toutes les informations que vous devez connaître sur cette pratique populaire.

Qu’est-ce qu’un rehaussement des cils ?

Le rehaussement des cils a pour principe de recourber les cils naturels de la femme. Contrairement à une extension de cils, il ne réclamera pas l’utilisation de fibres puisque ce sont les sourcils déjà présents sur les yeux qui seront mécaniquement travaillés. Le résultat attendu est un galbe qui vous dispense du rituel du mascara matinal du moins pendant 6 à 8 semaines.

Le rendu d’un rehaussement des cils présente également une ressemblance à celui d’une permanente, c’est pourquoi les deux techniques sont souvent confondues. L’autre information à savoir que la permanente applique une courbure sur la longueur des cils alors que la boucle débute à la base des sourcils dans le cadre d’un rehaussement des cils. La méthode convient donc aux clientes disposant de cils courts puisqu’elles pourront intensifier leurs regards. Enfin, il faut savoir que la technique est adaptée aux femmes possédant des sourcils droits et fournis.

Pour effectuer l’intervention, il est primordial de passer auprès d’un professionnel qui a suivi une formation rehaussement de cils afin de s’assurer que le résultat soit optimal. En effet, grâce à ces connaissances théoriques et pratiques, l’expert connaîtra l’angle de courbure idéale puisque les cils sont de tailles différentes.

Le déroulement d’un rehaussement des cils

Avant de rejoindre un institut de beauté pour un rehaussement des cils, vous devez éviter d’appliquer des corps gras sur la partie à traiter peu de temps avant l’opération, car cette manœuvre pourrait altérer l’action des actifs. L’intéressée devrait également éviter de mettre du mascara le jour du rendez-vous.

Lors d’un rehaussement des cils, le praticien ou la praticienne utilisent un instrument similaire à un petit bigoudi. Ce dernier sert à prendre et à recourber individuellement les cils. Ici, il est à signaler que la taille du matériel dépendra de l’angle de courbure souhaitée.

Après l’opération, les cils risquent de reprendre leurs positionnements normaux. C’est pourquoi il faut passer un produit spécial sur les cils. Grâce à cette substance, la forme courbée des cils est maintenue pendant quelques semaines.

Quelles sont les précautions après un rehaussement des cils ?

Il n’est pas utile de prendre des précautions particulières à la suite d’un rehaussement des cils. La chose à savoir est que les cils resteront courbés malgré un contact avec l’eau ou la chaleur. De plus, vous n’avez pas besoin de revenir régulièrement chez la praticienne. Mais pour conserver le résultat, il est indiqué de réutiliser l’appareil sous la forme de bigoudi après 6 semaines. En d’autres termes, vous devez recommencer l’opération.

Vous saurez aussi qu’il n’y a pas de contre-indication à connaître pour une courbure des cils. Tous les profils peuvent alors se lancer dans ce type de lifting pour avoir des cils longs et épais. Grâce à cela, les regards de la personne deviendront plus ouverts. Vous pouvez d’ailleurs amplifier davantage vos regards de biche en teintant les cils récemment traités. Cependant, vous devez revenir à l’institut après 48 heures pour cette autre intervention parce que les deux prestations ne peuvent pas être effectuées le même jour.

Le rehaussement des cils est une méthode de lifting visant à courber les cils à l’aide d’un instrument mécanique et d’un produit fixateur. L’opération doit être réalisée par un expert dans le domaine pour garantir un résultat optimal.

Ce que vous devez savoir sur le diagnostic immobilier obligatoire

Previous article

Les normes de sécurités obligatoires en crèche

Next article

You may also like

More in Formation